7 Conseils pour surfer sur du reef sans te faire mal

Note moyenne: 4.8. sur 5 votes.
Please wait...

Même si les fonds de corail ou de rocher sont plus dangereux pour surfer que les vagues qui déroulent sur du sable, elles sont souvent propices à de meilleurs vagues. Et si tu vas voyager en Indonésie, 99% des vagues que tu vas surfer vont dérouler sur du reef. C´est pour cela que dans cet article nous allons te donner 7 conseils pour réduire les risques de te faire mal quand tu surfes sur du reef.

1. Observe bien le spot avant de te mettre à l´eau

Si tu devrais tout le temps prendre 10 minutes pour observer le spot avant d´aller surfer, ceci est d´autant plus important quand tu surfes au dessus du reef. Observe bien les choses suivantes:

– La nature du fond. S´agit il de corail mort? De corail vivant ? De pierres rondes? De rochés? Le corail vivant est ce qu’il y a de plus agressif, il est important de savoir à quoi t´attendre avant d´aller à l eau.

– Les zones d´entrée et de sortie. Observe bien les locaux. Ils savent par ou rentrer et par ou sortir, et n´hésite pas à demander.

– La profondeur, dans quelle profondeur d´eau la vague casse-t-elle? Sans aller dans l´eau, c´est souvent dur à estimer. Mais regarde si les gens ont pied là ou la vague ferme, observe la forme de la vague, ou tout simplement, demande!

– Les courants. Les barrières de corail sont souvent accompagnées d´un lagon. Or un lagon se remplie et se vide au gré des marrées. Observe bien les surfeurs qui rentrent et qui sortent de l´eau, pour te faire une idée de la direction du courant et de sa force.

2. Apprends à tomber

Moins il y a d´eau et plus le fond est agressif, plus il est important de bien tomber. Tu dois oublier la technique qui consiste à sauter a pied joints… L´objectif est de ne pas toucher le fond, et pour cela il y a plusieurs techniques:

– Met toi en étoile, ou en boule avec les bras autour de la tête lorsque tu tombes

– Si tu voit que la vague ferme, sort par au dessus de la vague. Remonte jusqu´à  la lèvre et jette toi derrière la vague. Quand la vague ferme elle a un maximum de puissance et il y a souvent peu d´eau. Il est souvent préférable de ne pas faire ce dernier roller ou ce floater qui te tend les bras.

– Si la vague ferme et que tu ne peut pas sortir par au dessus pour une question de taille ou de timing, traverse la paroi de la vague. Essaye de le faire dans la zone ou la vague à le moins d´énergie, c´est à dire le plus profond possible dans le tube.

3. Choisi le meilleur moment pour aller surfer

Suivant les marrée, la morphologie des vagues peut changer, moins il y a d´eau plus la vague est creuse et puissante. Soit patient, choisi le meilleur moment de la marée en fonction de ton niveau.

4 . Protège tes pieds

Si après avoir observé le spot tu l´estimes nécessaire, protège tes pieds. Tu as deux options:

– porter des chaussons en néoprènes. Cela facilitera la mise à l´eau et la sortie, et protègera tes pieds tout au long de la session.

– Porter des chaussettes en néoprènes de poche. Même si les marques font des chaussons en néoprène vraiment fins et confortables, il est toujours plus agréable de surfer pieds nus. Les chaussettes en néoprène de poche, comme les Rip Curl Pocket Reef Boot, protègent tes pieds au moment de la mise à l´eau et de la sortie, lorsque tu en as le plus besoin. Mais lorsque tu surfes, elles se rangent dans la poche de ton boardshort.

5. Protège ton dos

En cas de wipe out, c´est souvent le dos qui touche le reef. Plus ton lycra, top en néoprène ou shorty est épais, plus ton dos sera protégé.

6. Apprend à marcher sur le reef

Marche doucement, sans stress, pose délicatement tes pieds. Le fond est rarement plat, il peut y avoir des trous, ou tu peux marcher sur une patate de corail qui va se casser sous ton poids.

7. Ai à porté de main un kit de premiers soins

Tout ces conseils sont très bien, ils réduisent le risque, mais au final, on fini toujours par se faire mal. Alors ai toujours sur toi:

– Un désinfectant. Ceux en crème sont très pratiques.

– Du streri-strip en cas de coupures plus importantes

– Des antibiotiques contre les infections comme l´Amoxicilin. Dans de nombreux pays tu peux les acheter sans prescription médicale. Si tu vois des signes d´infection, gonflement, rougeur ou pue et que tu n´as pas un médecin à porté de main, prend 7 jours d´antibiotiques. Dans les zones tropicales, les coupures de reef s´infectent facilement, et cela peut vite se compliquer.

Certains surfeur vont même encore plus loin, en ayant des aiguilles et du fil pour se recoudre, ou même de la superglue 3 pour recoller les coupures et retourner surfer le lendemain. En cas de blessures plus graves, je préfère personnellement avoir une assurance de voyage et aller à l´hôpital.

Il est aussi fondamentale de ne pas surestimer ton niveau en te mettant sur des spots pour lesquelles tu n´as pas le niveau nécessaire. Certaines vagues, comme Supersucks, Padang-Padang ou Desert Point requiert un très bon niveau et sont en même temps dangereuse de part la nature du fond et la profondeur d´eau, même si elles paraissent parfaites depuis le bord. Tu dois accepter la sélection naturelle, et reconnaitre parfois que tu n´as pas le niveau, à moins d´être kamikaze!

Produits qui pourraient t´intéresser:

Note moyenne: 4.8. sur 5 votes.
Please wait...
Compártelo en:Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *