Comment interpréter les prévisions de vagues pour le surf

Note moyenne: 4.2. sur 5 votes.
Please wait...

Nous allons aujourd’hui te parler des services de prévisions des vagues qui existent à l´heure actuelle et qui sont de plus en plus précis. Cela te permettra de bien planifier tes sessions de surf et de profiter des conditions optimums pour aller surfer.

Dans cet article, nous allons t´expliquer comment bien analyser et interpréter les prévisions de vagues pour le surf.

1. Comment se forme une vague ?

Avant toute chose, il est essentiel de comprendre comment se forme une vague. Les vagues sont générées par les forts vents qui viennent former une ondulation sur la surface de la mer. Cette ondulation se propage petit à petit, parcourant des milliers de kilomètres : plus la distance à parcourir est grande, plus la houle va s´ordonner avant de se casser sur la côte où nous pourrons la surfer.

Les vents, eux, sont dûs à une différence de pression entre deux masses d´airs : une dépression, qui est une masse d´air avec des basses pressions, et un anticyclone, qui est une zone avec de hautes pressions. C´est en essayant de réguler et d´équilibrer ces différentes pressions que le vent se forme. Plus il y a une grande différence de pression entre l´anticyclone et la dépression, plus le vent souffle fort. Par conséquent, la houle, ou « swell » en anglais, est beaucoup plus forte également. Ainsi, plus le vent souffle fort, plus le swell est gros.

De plus, plus ce phénomène à lieu loin de nos cotes, plus les vagues arriveront espacées et ordonnées, on dit que la fréquence du swell est supérieure. Ce laps de temps représente le temps entre deux ondulations, et cela a un impact direct sur la puissance des vagues.

Certaines pages de prévisions comme magicseaweed ou surf-forecast montrent les cartes de prévisions avec des animations qui te permettent de te faire une première idée de la situation.

2. La hauteur des vagues

Comme nous l´avons dit précédemment, plus le vent est fort, plus le swell sera gros. Le swell se transformera en vagues qui viendront se casser en approchant de la côte. Selon l´orientation de la plage, tu pourras rencontrer des vagues :

  • De la même taille que le swell, voire plus grandes si la plage est orientée face à l´arrivée du swell et que les fonds sont favorables
  • Plus petites que le swell si la plage où tu te trouves est mal exposé.

Certains sites de prévisions, comme windguru par exemple, indiquent la hauteur du swell. Après, ce sera à toi d´en déduire la hauteur des vagues, en fonction de la plage où tu es. Pour cela, regarde la direction du swell et l´orientation de ta plage. Si le swell arrive face à toi, tu as de bonnes chances pour que les vagues qui arrivent soient de la même hauteur que le swell. Au contraire, si tu as un swell qui vient du Nord-Ouest par exemple, et que ta plage est orientée Sud-ouest, les vagues seront certainement d´une taille inférieure au swell.

D´autres pages web, comme magicseaweed, donnent la hauteur du swell et des vagues. Ils prennent en compte l´orientation du swell, de la plage et de ses particularités et donnent une estimation de la taille maximum et minimum des vagues. En théorie, tout est bien calculé mais il ne faut pas oublier que ces estimations résultent de formules mathématiques et qu´elles ne se vérifient pas toujours. Il peut y avoir des incohérences. Le plus fiable reste de regarder la hauteur du swell et de se faire sa propre idée de la hauteur des vagues avec ses connaissances de la plage.

3. La période du swell

Une tempête qui génère de forts vents pendant longtemps et qui se trouve loin de nos côtes créera un swell qui durera plus longtemps. Plus la période sera longue, plus les vagues seront puissantes et se casseront de manière espacées, plus nous aurons un surf de qualité, avec des vagues propres, ordonnés, et puissantes.

Certaines pages comme surf-forecast, prévoient également l´énergie de la vague. Ils calculent ces données avec une formule qui prend en compte la hauteur et la période du swell. Mais pour faire simple, rappelle-toi simplement que plus la fréquence et la hauteur des vagues est élevées, plus elles seront puissantes.

C´est pour cela que les vagues de Méditerranée sont moins puissantes que celles de l´atlantique. Le vent qui génère le swell souffle beaucoup plus près de la côte en Méditerranée. On voit clairement que les vagues arrivent collées les unes à la suite des autres et poussent peu. Au contraire, le swell qui arrive  sur la cote basque est provoqué par une tempête qui a eu lieu au milieu de l´ocean Atlantique,  qui arrive sur la côte après avoir parcourru beaucoup plus de kilomètres qu´en Méditerranée.

4. La direction du swell

La direction du swell est aussi un paramètre à prendre en compte, même s´il ne varie pas beaucoup. Cependant, des petites variations peuvent avoir de grosses conséquences sur les vagues.

5. Le vent

Attention, nous parlons ici du vent qui souffle de manière locale sur la plage, pas du vent qui provoque les vagues. Ce qui nous intéresse, c´est qu´il y ai le moins de vent possible. Mais il faut également noter d´où vient le vent. Si le vent souffle offshore, c´est-à-dire dans la direction opposée des vagues, il n´affectera pas la qualité des vagues, voire il l´améliorera. Au contraire, si le vent souffle onshore, c´est-à-dire dans la même direction que les vagues, il les écrasera.

Certains sites, comme windguru ou wisuki, attribuent un code-couleur au vent pour illustrer si le vent aura un effet positif ou négatif sur la qualité des vagues. Mais en connaissant l´orientation de ta plage et la direction du vent, tu peux parvenir à la même conclusion.

6. Les données en temps réel

Lorsque vient le jour en question, rien de mieux que de comparer les prévisions avec les données réelles.

Certaines pages web indiquent la hauteur du swell par des bouées situées en haute mer. D´autres pages comme spotfav ont des webcam sur les plages qui te permettent de voir les vagues en temps réel.

Toutes ces informations, que tu peux retrouver sur internet de manière gratuite ou payante, te donnent des informations  précieuses, surtout si tu n´as pas la chance de vivre près de la mer, comme la plupart d´entre nous. Cela nous permet d´anticiper, de planifier et de minimiser le risque de se déplacer pour rien. Et cela n´est pas rien quand tu vis à des centaines de kilomètres de la plage.

Nous espérons que cet article t´aura permis de mieux comprendre comment se forme les vagues, et quelles sont les données clefs à connaître. Afin que tu puisses ensuite faire ton autocritique des prévisions, comparer les informations des différentes sites internet et aller surfer au bon endroit au bon moment.

Pages web de références pour la prévision des vagues :

www.windguru.com

www.magicseaweed.com

es.surf-forecast.com

www.puertos.es

www.spotfav.com

Produits qui pourraient t´intéresser:

Summary
Note moyenne: 4.2. sur 5 votes.
Please wait...
Compártelo en:Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *